Qu'on se le dise, à cheval sur deux départements (Alpes-de-Haute-Provence et Vaucluse), le Luberon est un petit bijou. Ce tout petit bout de terre respire l'exception. C'est que le Luberon est longtemps resté à l'écart des révolutions modernes. Ici, les hommes ont dû se battre contre une nature espiègle qui a joué avec leurs cultures, leur patience, les a rendus solides et ingénieux. Ce sont toutes ces générations qui nous livrent un paysage harmonieux où les grands mas (et on pense à prononcer le « s » !) sont éparpillés dans les lignes de vignes, de lavandes ou de cerisiers, parfois surplombés de villages perchés (Bonnieux, Lacoste...). Un paysage où les petites routes sont autant de veines qui sillonnent les collines, les forêts. On suit les chemins qui traversent la garrigue, le mur de la peste qui rappelle la peur et la folie des hommes. Les villages et petites villes, Apt, Lourmarin, Manosque, Cavaillon, Roussillon et son sentier des ocres..., ont tous gardé leur âme, leurs couleurs. Ici, point d'immeubles mais des maisons en pierres sèches (ne manquez surtout pas le village des bories), des platanes et des micocouliers sous lesquels on déguste le fruit de la gourmandise de tous les producteurs d'ici... et ils sont nombreux et talentueux. Alors, faites une pause... Acceptez ce rythme un brin différent où les heures n'ont pas la même saveur, les regards brillent et la parole chante.

Que visiter dans le Luberon ?

Quand partir dans le Luberon ?

Quand partir dans le Luberon ? Le climat doux permet de profiter de ce territoire en plein air toute l'année, sauf lorsque souffle le mistral hivernal qui vous glace le sang. La haute saison touristique dans le Luberon est bien entendu l'été : les marchés des villages y sont les plus intéressants. Cependant, les touristes y sont nombreux, les prix y grimpent et le séjour devient vite très onéreux. La région du Luberon constitue également une destination très gourmande avec des chefs de renom, des spécialités divines, version salées ou sucrées, et des produits du terroir typés. On fête ici l'huile d'olive, la truffe, les vins et tout un art de vivre que les touristes sont invités à goûter tout au long de l'année, lors de séjours courts et thématiques. On pense notamment à Cavaillon a sa feria du melon, début juillet.

Enfin, l'hiver est lui aussi intéressant pour les traditions régionales fortes : les treize desserts et les marchés de Noël, qui ne ressemblent en rien aux marchés du nord. Vous aurez notamment l'occasion d'assister aux crèches vivantes de la région.

Météo en ce moment

Loading...
Météo à l'année

Le Luberon bénéficie d'un climat de type méditerranéen, avec cependant une note continentale marquée liée à son emplacement géographique particulier à l'intérieur de la Provence et à son relief. Les températures sont contrastées (amplitude annuelle d'environ 18 °C) et il pleut moins de 80 jours de pluie par an sous forme d'averses brutales au printemps et surtout à l'automne. L'été est chaud et sec. L'hiver est doux, sauf lorsque souffle le mistral.

Organisez votre voyage avec nos partenaires dans le Luberon
Transports
Hébergements & séjours
Services / Sur place

Photos et images du Luberon

Apt VINCENT FORMICA
Ménerbes. HOCQUEL Alain - Coll. CDT Vaucluse
Château de La Tour d'Aigues. HOCQUEL Alain - Coll. CDT Vaucluse
Vue de Lourmarin VINCENT FORMICA

Découvrez les circuits à vélo dans le Luberon